528e lettre sur mon quartier

Julie Charette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

 Chers amis, tout de go, je vous informe que je ne vous réécrirai que le 26 février. Ce n’est pas que je vais dormir pour deux semaines, c’est plutôt que je devrai m’investir grandement dans la correction des examens intra-trimestriels de mes étudiants.  Pour vous donner une idée de ce que veut dire cette correction, je précise que, dans mon seul cours d’introduction à l’UdeM, il y a 108 étudiants… et c’est moi-même qui corrige, je refuse de faire corriger par un correcteur… et ce n’est pas un examen objectif, loin de là.
 

(Photo: gracieuseté)

 

Je vous réécrirai donc le 26 février.

 

Semaine de relâche

On approche de cette semaine et, comme par le passé, dans l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, des camps de jour sont organisés du lundi 5 mars au vendredi 9 mars. Pour plus de renseignements, on peut aller sur le site de l’arrondissement.

 

Moniteur de camp de jour l’été

 

Tout jeune de 16 ans ou plus - et qui aura complété son secondaire 4 en juin - pourrait travailler comme moniteur de camp de jour dans l’arrondissement Rosemont/La Petite-Patrie au cours de l’été 2012. Il faudra cependant remplir une autre condition : s’inscrire au programme de formation. La date limite d’inscription à ce programme est le 16 février. Pour en savoir davantage, on compose le 514 872-9448, ou encore on va sur www.formation-animation.qc.ca ; www.ville.montreal.qc.ca/rpp/emploisetudiants; rh-rosemont@ville.montreal.qc.ca

 

Une maîtrise universitaire sur l’aménagement des cours d’école

 

Au cours des dernières années, j’ai eu un certain rôle à jouer dans l’aménagement des nouvelles cours d’école à Saint-Arsène, Saint-Ambroise, Saint-Gabriel-Lalemant et Saint-Gérard. J’ai eu le plaisir de rencontrer cette semaine une étudiante universitaire qui prépare un mémoire de maîtrise sur le rôle des divers intervenants dans l’aménagement des cours d’école.

 

Vous souvenez-vous des acteurs qui ont été partenaires dans ces projets? À Saint-Arsène, ce fut beaucoup l’ex-député André Boisclair ; à Saint-Gabriel-Lalemant, l’Association des pompiers de Montréal ; à Saint-Gérard, le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec ; à Saint-Ambroise, la Ville de Montréal. Quel malheur qu’il n’y ait pas un centre d’histoire où tout cela pourrait être ramassé!

 

Qu’est-ce que fait un commissaire

 

La semaine dernière j’ai rencontré les grands de 6e année de l’école Saint-Arsène. Quelles brillantes questions ils m’ont posées sur la fonction que j’occupe, les interventions que je fais auprès des écoles, d’enseignants, de parents et de jeunes. Ils m’ont aussi interrogé sur le parti dont je suis membre (le MÉMO), mes relations avec la présidente de la Commission scolaire, mon salaire, le temps que je mets à cette fonction, les raisons de mon engagement. Vraiment des enfants allumés!

 

Budget du commissaire

 

J’insiste encore. J’ai reçu des demandes des écoles Père-Marquette, Saint-Ambroise, Saint-Arsène, Gadbois, Saint-Gabriel-Lalemant,  Joseph-Charbonneau.  J’attends toujours les autres demandes.

 

Rencontre du CE de Marie-Favery

 

Mardi soir dernier, j’ai eu l’occasion de rencontrer les membres du CE. La question du jour : vivra-t-on à Marie-Favery ce qui a été vécu à Saint-Gérard? J’ai eu l’occasion d’expliquer la source du problème à Saint-Gérard, telle qu’analysée par la Direction de la santé publique, de faire état des actions que notre Commission scolaire posera dans les mois et les années à venir et des actions qu’elle ne posera pas. Une chose était importante : garder ouvertes les voies de communication.

 

Rencontre du CE de Saint-Gabriel-Lalemant

 

Le même soir, j’ai rencontré les membres du CE de Saint-Gabriel-Lalemant. Devinez de quoi nous avons parlé? Encore ici, l’objectif était de permettre que les craintes s’expriment et qu’on s’entende localement sur les gestes à poser et ceux à ne pas poser.

 

Merci à François Limoges

 

À cause des travaux, les enfants qui fréquentent Saint-Arsène doivent passer par la ruelle pour accéder à l’école. La Ville de Montréal n’a pas l’habitude de déblayer les ruelles de sorte qu’il était assez difficile pour les enfants et leurs parents de marcher dans cet espace pour se rendre à la cour d’école.

 

À la suite d’interventions faites jeudi et vendredi il y a deux semaines, la ruelle a été totalement dégagée. Plus encore, nous sommes à trouver une solution pour le reste de l’hiver.

 

Mille mercis au conseiller municipal François Limoge qui a permis la solution du problème.

 

Comité des lève-tôt

 

C’est mardi matin à 8 h que le comité se réunira au sous-sol de la Caisse Saint-Arsène.  Un mot sur ma participation : je ne pourrai pas y être mardi matin à cause d’un rendez-vous médical qui a été déplacé à mon insu (ce que je déteste !!!).

 

 Voilà pour cette semaine.

Des questions? Des commentaires?

Écrivez-moi.

Embrassez vos enfants pour moi.

Bonne semaine.

 

 Kenneth

 

 

Organisations: Saint-Ambroise, école à Saint-Arsène, Ville de Montréal Commission scolaire Association des pompiers de Montréal Fonds de solidarité des travailleurs du Québec MÉMO Père-Marquette Gadbois CE de Saint-Gabriel-Lalemant Caisse Saint-Arsène

Lieux géographiques: Saint-Gérard, Saint-Arsène, Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie Rosemont Patrie Limoges

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires